Défi Innovation Estrie » Ils ont innové en Estrie » Découverte majeure en supraconductivité à l’Université de Sherbrooke

Découverte majeure en supraconductivité à l’Université de Sherbrooke

Bannière_Web_zoe_achimL’Université de Sherbrooke poursuit sa lancée en innovation. En effet, une équipe de chercheurs en physique a fait une découverte surprenante en supraconductivité dans les derniers mois, ce qui pourrait avoir des répercussions positives dans le domaine de la conservation d’énergie.

Qu’est-ce que la supraconductivité?

high voltage

La supraconductivité est un « état » de certains matériaux que l’on obtient à une température avoisinant le zéro absolu (-273,15 °C). À cette très basse température, ces matériaux peuvent transporter l’électricité en n’offrant aucune résistance. Autrement dit, il n’y a pas de perte d’énergie (habituellement sous forme de chaleur) ; cela peut donc représenter un avantage économique considérable.

Le début d’une révolution

Du côté des chercheurs, le principal défi consiste donc à trouver des matériaux qui se comporteront comme un supraconducteur efficace à la température ambiante. L’équipe de physique du chercheur Louis Taillefer, professeur à la Faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke, a fait un pas en cette direction. Ils ont découvert qu’en ajoutant une grande pression sur les matériaux, la température à laquelle apparaît la supraconductivité diminue. Cependant, si l’on continue d’appliquer une forte pression, cette température tend à augmenter. Cette augmentation de température ouvre la porte à plusieurs possibilités. Selon Monsieur Taillefer, « [i]l s’agit d’une observation sans précédent. On pense qu’il s’agit d’une transition entre deux types de supraconductivité, au sein d’un même matériau. »

Bref, la recherche en supraconductivité pourrait permettre un jour d’acheminer l’électricité d’un barrage hydro-électrique jusqu’à nos maisons sans perte d’énergie. Et vous, pensez-vous à d’autres applications de cette nouvelle découverte?

Pour en savoir plus

Explication de la supraconductivité par Louis Taillefer (en anglais) :

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés