Défi Innovation Estrie » Conférences en innovation » Orientations et planification stratégiques : le compte rendu

Orientations et planification stratégiques : le compte rendu

Bannière_Web_MireillePerreault

agenda

« Avez-vous une stratégie? » Telle est la première question qu’a posée monsieur Bernard Boire, formateur invité du Mardi de l’innovation du 19 novembre dernier. Sa réponse : « Tous. Vous avez tous une ou des stratégies. Par contre, cela ne veut pas dire que vous avez un plan. » Il a donc tenté d’outiller les participants du mieux possible afin qu’ils en conçoivent un de manière intelligente et structurée.

À quel moment procéder à une planification stratégique?

Toutes les raisons sont bonnes pour penser à planifier de façon stratégique le futur de votre entreprise. Toutefois, il existe des éléments déclencheurs accélérant le processus de réflexion.

  • Les performances de votre business ne sont pas au rendez-vous;
  • Des investissements majeurs concrétisant une orientation donnée sont en cours;
  • L’environnement externe est instable, ce qui est présage de changements importants.

Également, votre avantage concurrentiel joue un rôle primordial dans cette planification stratégique puisqu’il est l’atout principal, le pilier de vos réalisations.

Les étapes en bref

La planification stratégique se fait en cinq phases.

  • Phase préparatoire : Qui êtes-vous? (cueillette de données, diagnostic interne/externe, enjeux majeurs, profil stratégique)
  • Phase 2 : Orientations stratégiques (vision, mission, valeurs, objectifs d’affaires, marchés, positionnement, modèle d’affaires)
  • Phase 3 : Axes de développement et stratégies
  • Phase 4 : Mise en œuvre (carte stratégique, détermination des projets, indicateurs de performance, calendrier)
  • Phase 5 : Suivis trimestriels

Lors de cette dernière phase, les réunions trimestrielles consistent à voir ce qui a été accompli ou non et à déterminer pourquoi. Par la suite, vous pouvez réaligner les stratégies et les objectifs, et retravailler le calendrier. Une règle de base prime lors de ces rencontres : vous ne devez parler que de ça.

Orientations stratégiques : mission et vision

Architectural Team Going over Blueprints

Pour pouvoir fixer des objectifs, il vous faut réfléchir à une vision et une mission claires et mobilisantes. Une mission définit la raison d’être de l’entreprise (ce qu’on fait) en expliquant brièvement le quoi?, le comment? et le pour qui?. Vous devriez d’ailleurs la connaître par cœur sous forme d’une montée en ascenseur (cf. elevator pitch) afin de la présenter avec confiance et certitude lors d’un coquetel ou d’une conférence par exemple. La vision, quant à elle, ajoute un élément d’ambition : Que voulez-vous devenir? Quel sera votre positionnement dans quelques années? Ainsi, les prochaines étapes de la planification stratégiques iront toutes dans le même sens.

Bon ou mauvais plan?

Il est facile de voir si vous avez fait vos devoirs ou non, si la qualité de la réflexion et le sérieux des actions de mise en oeuvre ont été faits de manière efficace. Selon M. Boire, « la différence entre un bon et un mauvais plan se détecte du premier coup d’œil ». Maintenant, pour ce qui est d’atteindre les objectifs, un facteur hors de votre contrôle pourrait tout bousculer, même si vous avez suivi le plan à la lettre : le hasard.  Une planification ne vous protège pas contre tout, mais elle augmente vos chances de succès.

Sachant cela, êtes-vous prêts à consacrer une semaine ou deux dans l’année pour penser à l’avenir de votre entreprise? N’attendez pas d’avoir le temps, car on n’a jamais le temps pour ça! Il faut le prendre, un point c’est tout. Si l’avenir vous intéresse, évidemment…

Voir aussi : Deux indispensables pour rester en tête de peloton

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés