Défi Innovation Estrie » Blogue d'innovation » Management de l'innovation » Distractions néfastes à la productivité

Distractions néfastes à la productivité

bannière marièveIl y a quelques semaines, nous avons expliqué comment le multitâche peut nuire à votre productivité. Malheureusement, le multitâche n’est pas la seule habitude qui diminue la productivité. Certaines distractions, parfois insoupçonnées, peuvent également y nuire. Voici donc 4 éléments de votre travail qui peuvent être néfastes pour votre productivité.

Les réunions

Les réunions seraient une perte de temps très dispendieuse, c’est l’occasion idéale d’éviter les tâches beaucoup plus pertinentes qu’on avait à faire. Une personne passe environ 5,6 heures par semaine dans des réunions qui ne mènent pas toujours à des accomplissements fructueux. Il peut donc être pertinent de revoir l’utilité de ces réunions et de ne les résumer qu’à certains points de discussion très précis.

Internet

Avec la grande accessibilité à Internet, il arrivent fréquemment que des employés consultent des contenus non reliés au travail. De plus, 3 employés sur 4 passeraient environ une heure de travail par jour à naviguer sur Facebook. Heureusement, des applications, comme StayFocusd existent maintenant pour contrôler le temps perdu sur Internet et mettre des limites au temps que vous pouvez passer sur des sites personnels.

Courriels

Nous perdons environ 37 % de notre temps de travail à consulter nos courriels. De plus, plusieurs de ces courriels sont impertinents et indésirables, donc on perdrait encore plus de temps à lire des pourriels. Cette activité qui nous distrait sans cesse de notre travail réduirait notre QI de 10 points. Il est donc idéal de déterminer un moment précis où l’on se consacre à nos courriels, afin qu’ils ne nous dérangent pas tout au long de la journée.

Voyagement

Lorsqu’on a passé une heure emprisonné dans le trafic pour se rendre au boulot, il n’y a pas de doute que la motivation du matin peut rapidement décliner. Prendre l’autobus ou rester coincé dans le trafic rendrait moins heureux et serait donc nuisible à la productivité.
Pour plusieurs employeurs, il peut être approprié de faire des compromis tels qu’accepter le télétravail, faire une contribution sur les coûts de déplacement, calculer du temps de transport comme du temps de travail, etc.

En somme, plusieurs éléments peuvent nuirent à la productivité. Malgré que ces facteurs d’« improductivité » varient selon les habitudes de chaque individu, il est tout de même important de les cibler et de prendre des mesures adéquates pour les éliminer.

Voici une image exprimant à merveille les propos de cet article :

Distractions

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à notre infolettre pour être à l’affût des dernières nouvelles en innovation!

 Sources
Business 2 community
Entrepreneur
The Telegraph
 
Image
Image courtesy of Kittisak / FreeDigitalPhotos.net
Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés