Défi Innovation Estrie » Actualités » Blogue d'innovation » Les Sherbrookois à la rencontre de l’industrie

Les Sherbrookois à la rencontre de l’industrie

Bannière_Web_MyriamQuenneville copyLes 24 et 25 octobre derniers, les portes de l’industrie manufacturière de Sherbrooke se sont ouvertes au public. Dès 10 h, on faisait la file pour visiter l’intérieur de ces grandes bâtisses intrigantes, situées dans une des 17 zones et parcs industriels de la ville. Défi Innovation Estrie y était aussi! Voici un compte rendu de cet événement innovateur.

Des visiteurs curieux

Portes ouvertes sur l'industrieL’événement organisé par Sherbrooke Innopole et ses partenaires avait pour but de présenter les industries manufacturières à la population sherbrookoise, en plus de permettre la rencontre entre employeurs et travailleurs du milieu. Le vendredi 24 octobre, la journée était réservée aux groupes scolaires. Les étudiants et leurs enseignants, provenant du Séminaire de Sherbrooke, du Cégep de Sherbrooke, de l’école secondaire La Montée ou du Centre Saint-Michel, avaient tous des étincelles dans les yeux. Samedi, la journée était plutôt destinée aux travailleurs du milieu, aux chercheurs d’emplois et aux curieux de nature. « On connaît les produits, mais on veut voir les machines, voir comment c’est fait », confiait un visiteur, accompagné de son fils, employé chez TLD. Pour sa part, Steven MacEachern, nouveau diplômé en technique de génie mécanique du Cégep de Sherbrooke, venait explorer les perspectives d’emploi. « Je suis surpris de voir la diversité d’entreprises à Sherbrooke », a-t-il dit, en soulignant d’ailleurs le dynamisme des différents acteurs du milieu manufacturier. À côté de lui se tenait un de ses anciens professeurs, M. Alain Poulin, du Cégep de Sherbrooke : « Je suis ici par pur intérêt personnel! Chaque entreprise est différente, et j’aime voir la manière dont chacune organise son travail, ses programmes d’assurance qualité; tout ce qui touche à la fabrication mécanique. » Le moins qu’on puisse dire, c’est que le public était varié. Des hommes et des femmes de tout âge, de même que des experts, ont pris part à l’événement. Nathalie Ouellet de Sherbrooke Innopole a mentionné que beaucoup de gens en ont fait une sortie familiale.

Des entreprises qui ont beaucoup à offrir

Portes ouvertesUne grande diversité d’entreprises ont fait découvrir leur milieu de production au grand public : Ball Technologies Avancées d’aluminium Canada, Composites BHS, Cooper Standard Automotive Canada, Dalkotech, De la Fontaine, Manunor, Métosak, Moules Industriels, Sherbrooke OEM (deux usines), The Color Group et TLD Canada. Généralement, c’était des responsables des ressources humaines ou encore des directeurs d’usine qui se sont transformés en guides pour la journée, et cela, bénévolement. Pour eux, les portes ouvertes représentaient une belle occasion de montrer aux autres ce qu’ils font, d’attirer l’attention sur les entreprises de la région. Le mot fierté est sûrement celui qui décrivait le mieux l’ambiance générale.

L’expertise des travailleurs d’ici autant que leur désir d’innover et de se démarquer se dégageaient des journées Portes ouvertes. Par exemple, à l’entrée de l’usine de TLD, on pouvait lire les valeurs de l’entreprise sur un grand panneau, dont « nous croyons en l’innovation et la créativité, ainsi que dans les vertus d’une réflexion au-delà des schémas établis ». Des entreprises qui exportent dans plus d’une centaine de pays, dont la production est en constante croissance et qui fabriquent des produits uniques, c’est ça l’industrie manufacturière à Sherbrooke.

Au total, l’industrie aura révélé ses secrets à quelque 2270 visiteurs. Gageons que, tournées vers l’avenir, nos entreprises continueront de nous surprendre avec leurs innovations!

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés