Défi Innovation Estrie » Conférences en innovation » De l’innovation à l’assiette

De l’innovation à l’assiette

Bannière_Web_MyriamQuenneville copyEn agroalimentaire, avant qu’une innovation atteigne les tablettes de l’épicerie et atterrisse dans l’assiette du consommateur, on peut se frotter à bien des obstacles. Producteurs, transformateurs, consultants et intervenants économiques ont pu discuter des enjeux de la commercialisation en agroalimentaire à notre Mardi de l’innovation du 4 novembre dernier, à Coaticook. Voici un échantillon de cette journée savoureuse avec notre formatrice Francine Masson, conseillère accréditée de l’ADRIQ-RCTi!

Écosystème de l’innovation

Trouver des solutions à un problème, c’est beaucoup plus facile à plusieurs têtes. En agroalimentaire, on dénombre environ 50 ressources, tant au niveau de la recherche et du développement, de la mise à l’échelle et de la maturation technologique, qu’au plan du transfert technologique et de la commercialisation. Par exemple, la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement de l’Université McGill, Cintech et  Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) illustrent bien la diversité des partenariats possibles. La question que doivent se poser les entrepreneurs : « Avec quelles ressources puis-je collaborer? » Pour choisir les bons partenaires, il faut s’assurer qu’on pourra parler ensemble, le même langage. Finalement, on doit retenir qu’il faut prendre le temps de bien identifier ses besoins pour trouver les bonnes ressources ou les bons experts qui pourront nous aider. Des organismes comme le MAPAQDéfi Innovation ou encore l’ADRIQ-RCTI peuvent vous être bien utiles!

Comment et pourquoi innover en agroalimentaire?

D’abord, lorsqu’on innove, il faut se soucier du marché dès le début. On devrait alors favoriser une approche de type« market pull », c’est-à-dire chercher à répondre à un besoin non comblé du marché, plutôt que de faire du « market push », en d’autres mots trouver un marché pour un nouveau produit sans avoir validé si un besoin existe. On comprendra que la seconde approche sera beaucoup plus ardue et nécessitera plus d’efforts d’éducation du marché.

Amener des nouveaux produits plus rapidement au marché, augmenter sa productivité et sa rentabilité à court terme, et augmenter son attractivité auprès des jeunes s’avèrent de bonnes raisons d’innover, selon Mme Masson. Une fois qu’on prend en main l’innovation et qu’on instaure des processus structurés, il faut ensuite pouvoir en mesurer l’impact à l’aide d’indicateurs clés, propres à son entreprise. À ce sujet, les participants ont pu discuter en équipes et identifier des mesures de l’innovation qui s’appliqueraient à leur réalité.

Le chemin vers l’assiette : la commercialisation

07À l’aide d’exemples évocateurs, la formatrice a énuméré quelques tendances appréciées du consommateur en alimentaire, telles que la praticité, la santé, les produits biologiques et locaux, et la diversité. Si l’on parle normalement des 4 « P » du marketing, en agroalimentaire, on en ajoute un 5: le packaging.  Bien qu’il ait un impact majeur sur la décision d’achat, l’emballage évolue très lentement et demeure une sphère où il y a place pour beaucoup d’innovations. Le logo, la forme, les couleurs et textures doivent bien entendu représenter le produit et l’entreprise, et s’harmoniser avec ses valeurs. Quand une même marque offre toute une gamme de produits, il est essentiel qu’on conserve une constante d’un emballage à l’autre, un repère visuel, afin que le consommateur identifie la famille et reconnaisse la marque mère. Dans tous les cas, la façon dont le client perçoit notre produit influencera sa décision de l’acheter ou non. La présentation visuelle n’est donc pas à négliger!

La journée s’est close par un témoignage des plus inspirants de Mme Caroline Roy, propriétaire de l’entreprise Cuisine L’Angélique. Son histoire a sans aucun doute touché les participants, en plus de leur ouvrir l’appétit! Suivez notre blogue dans les prochains jours, car nous y publierons un billet relatant les meilleurs moments de cette rencontre avec Mme Roy!

Print

 

 

 

 

Images:
Designed by Freepik
Designed by Freepik

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés