Défi Innovation Estrie » Management de l'innovation » Une richesse, nos employés…

Une richesse, nos employés…

par Isabelle Hébert, ing.

Quelle entreprise ne désire pas profiter de cette richesse infinie qu’est la créativité de ses employés? Mais, comment faire pour utiliser à son plein potentiel l’énergie contenue dans cette richesse? La réponse est à la fois simple et compliquée, elle se résume à 3 mots : écoute, discipline et rigueur.

Commençons par l’écoute

Qui connait mieux nos produits et procédés que nos employés? Leur opinion peut nous être utile à plusieurs niveaux (production, usage, qualités, faiblesses, etc.). Si nous prenons le temps de les écouter, nous trouverons une foule d’opportunités d’amélioration qui souvent, requièrent peu d’investissement.

Il est donc impératif de mettre en place des mécanismes qui permettent aux employés d’exprimer leur opinion. L’expérience démontre que plusieurs de leurs soucis et contrariétés peuvent se transformer en solutions pour améliorer la performance globale de l’entreprise.  Que ce soit par le biais de rencontres formelles (kaizen ou comité) ou de discussions informelles, le retour sur l’investissement est rapidement évident. Un employé qui critique l’entreprise a souvent beaucoup de choses à dire. L’écouter et lui demander des suggestions peut s’avérer un moyen économique d’améliorer les procédés.

La discipline

La première étape est franchie, nous savons ce que nos employés ont à dire.  Maintenant, il faut passer à l’action et appliquer les innovations proposées par ceux-ci, dans un délai raisonnable.

Trois principes de base doivent être respectés, si nous voulons que la source ne se tarisse pas :

  • Donner le crédit à qui de droit.  Nos employés en tireront de la fierté et auront le sens de l’accomplissement de leurs idées.
  • Afficher des échéanciers réalistes.  Nos employés sauront que leur projet est important et qu’il va toujours de l’avant.
  • Prendre le temps d’expliquer la raison du refus d’un projet.  Nos employés sont capables de comprendre.

Si ces trois principes sont respectés, les innovations provenant de nos employés feront parties du quotidien et le processus ira en s’accélérant.

Et enfin la rigueur

Afin de prouver à nos employés (et oui, la direction a à faire ses preuves aussi) le sérieux de la nouvelle mentalité d’écoute de l’entreprise, il faut s’assurer que notre démarche s’adresse à tous nos employés de tous les secteurs de l’entreprise.  Il faut aussi adopter une cadence qui pourra être soutenue tout au long des années.

Rien ne sert de courir, il faut partir à point!

© Isabelle Hébert 2011
Isabelle Hébert est conseillère en logistique manufacturière chez Pluridis

 

Source photo: renjith krishnan
Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés