Défi Innovation Estrie » Ils ont innové en Estrie » Nova Envirocom, une PME ouverte sur le monde

Nova Envirocom, une PME ouverte sur le monde

Par Vincent Cloutier.

Suite à la conférence sur l’Écoconception qui avait lieu lors de notre plus récent Mardi de l’innovation, le 24 janvier dernier, notre groupe s’est dirigé vers le siège social de Nova Envirocom.

Située dans le quartier industriel de Rock Forest, à Sherbrooke, la bâtisse abrite des bureaux et un imposant entrepôt de produits écologiques. Le fondateur de l’entreprise, Pierre Morency, nous a reçus avec enthousiasme avant de nous faire visiter les lieux, tout en nous expliquant la philosophie (lire: folie) derrière Nova Envirocom. Portrait d’une entreprise innovatrice qui fait rayonner le savoir-faire sherbrookois à travers la planète entière.

Une histoire de conviction

Premier constat : l’engagement social et environnemental fait visiblement loi chez Nova Envirocom. Que ce soit par les structures en bois à l’intérieur de l’édifice, les luminaires écologiques, les œuvres d’artistes sherbrookois qui ornent les murs, ou le mobilier recyclé, on sent la volonté de faire de ce lieu de travail un endroit où règne la notion de  développement durable.

Ces multiples initiatives font d’ailleurs écho aux activités diversifiées de l’entreprise. Nova propose une panoplie de services, allant de la planification d’événements écoresponsables à la distribution d’outils de recyclage, en passant par la conception et le développement de produits écologiques. Ces projets ont cependant tous un objectif en commun: résoudre les problématiques liées aux matières résiduelles. Quelques faits intéressants à noter :

  • Nova est un des seuls distributeurs de bio-vaisselle et ustensiles 100% compostables au Québec (voir photo).
  • Plus de 1000 municipalités, entreprises et organismes publics du Québec sont présentement desservis par Nova Envirocom, par le biais de différents produits et services.
  • L’entreprise a publié le premier guide officiel en matière de compostage domestique pour l’ensemble des citoyens, des municipalités et des MRC du Québec.
  • Plus de 150 000 Québécois ont suivi une formation en compostage domestique offerte par Nova Envirocom depuis 1995.

Acheter, c’est voter

Pierre Morency est convaincu que c’est à travers l’action citoyenne que le monde va changer. C’est en modifiant nos habitudes de consommation et en faisant des choix concrets que le gouvernement et les entreprises vont emboîter le pas – et non pas le contraire. Une pensée qu’il résume bien lorsqu’il s’exclame: « Acheter, c’est voter! ».

Pierre Morency, fondateur de Nova Envirocom

Homme passionné et visionnaire, il fut un des environnementalistes les plus actifs au Québec dans les années 80. Carburant aux idées folles et aux nouveaux défis, il fonde Nova Envirocom en 1995, même si plusieurs doutaient de la rentabilité d’un tel projet. Aujourd’hui, l’entreprise est non seulement devenue une référence dans le domaine du développement durable, mais c’est également un moteur de développement économique et social. En effet, à travers de nombreux projets collaboratifs avec, entre autres, des entreprises de la région, des centres de recherche (tels qu’OLEOTEK et le CTMP) et l’Université de Sherbrooke, Nova a mis sur pied un grand nombre de programmes et développé des produits qui ont bouleversé les habitudes de recyclage au Québec – tout en faisant leur chemin sur la scène internationale.

À la lumière de notre tout dernier événement portant sur la collaboration, nous ne pouvons que féliciter l’approche ouverte de l’équipe de Nova Envirocom. Car, comme nous l’a mentionné M. Morency, c’est en travaillant de concert avec les organisations et l’expertise qui nous entourent que nous développerons des solutions réellement innovantes et durables.

Pour plus d’informations, visitez www.novaenvirocom.ca

Photos: Vincent Cloutier
Photo de Pierre Morency: Nova Envirocom
Publié le 3 février 2012
Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés