Défi Innovation Estrie » Management de l'innovation » « 5S » S’organiser – Rouge, jaune ou vert? C’est la question!

« 5S » S’organiser – Rouge, jaune ou vert? C’est la question!

par Isabelle Hébert

Dans la méthodologie « 5S », à la suite d’une planification rigoureuse, il est temps de passer à l’étape qui, en japonais, est connue sous le nom de « Seiri », ce qui signifie « s’organiser ».  Nous allons voir dans ce billet que celle-ci consiste en un triage dont l’objectif est d’éliminer de notre environnement les objets inutiles qui nuisent à l’optimisation des ressources disponibles (argent, espace, temps, etc.).

Définir clairement la zone ciblée et en mesurer l’état actuel

Rappelons-nous que nous avons identifié les emplacements physiques et les indicateurs à mesurer lors de la précédente étape (voir le billet « Rien ne sert de courir, il faut partir à point… »). Cette étape a permis d’asseoir sur des bases solides notre plan d’action en vue de l’implantation de la philosophie « 5S ».

En ce sens, le premier élément du « Seiri » consiste à délimiter les emplacements de façon visuelle et d’effectuer les mesures préliminaires des indicateurs choisis avant même de débuter.  À cet effet, il peut s’avérer utile de photographier les emplacements, d’évaluer le degré d’encombrement des étagères ou d’estimer l’ampleur des coûts que nous voulons réduire.

 

Effectuer le triage et consultation des utilisateurs

Le triage s’effectue en passant en revue chacun des objets présents dans la zone délimitée, et ce, en s’interrogeant sur leur nécessité.  Un tel exercice peut permettre à lui seul d’éliminer parfois jusqu’à 50 % des objets présents, et de récupérer ainsi beaucoup d’espace.

Une méthode utile à ce niveau est celle des étiquettes, une méthode qui veut que chaque objet se voit attribuer un code de couleur (étiquette rouge, jaune ou vert), selon son utilité, son état, sa date de péremption, sa fréquence d’utilisation, etc.

« 5S » S’organiser - Rouge, jaune ou vert?

La couleur rouge réfère aux objets à éliminer rapidement alors que la couleur verte réfère à ceux qui sont utiles et qui devront être « situés » à une étape ultérieure de la méthodologie « 5S ».  Par souci d’efficacité, nous classerons les objets de couleur verte par fréquence d’utilisation, une information essentielle à la poursuite de la méthodologie.

Avant d’attribuer la couleur rouge à un objet, il faut impliquer tous les utilisateurs. Dans un mandat récent, des articles initialement qualifiés de défectueux étaient en réalité des outils modifiés afin d’en augmenter l’efficacité. La communication est très importante.

La couleur jaune identifie les objets dont l’utilité réelle n’est pas clairement connue. Nous allons alors instaurer un système de suivi de leur utilisation afin de connaître qui les utilise, à quel moment,  et s’il est possible et pertinent de les remplacer par un objet auquel la couleur verte a déjà été attribuée.

Au niveau du « Seiri» les facteurs saisonniers devront être pris en compte dans l’analyse de l’utilité et de la fréquence d’utilisation des objets.  De plus, certains objets ont une utilité que l’on peut qualifier de ponctuelle, comme c’est, entre autres, le cas des outils qui servent uniquement lors de l’entretien annuel d’un équipement.

Éliminer, mesurer et afficher

L’élimination des objets de couleur rouge devra se faire selon un plan préétabli en fonction de la capacité à les déménager ailleurs dans l’entreprise, à les revendre ou à en disposer de façon écologique. Toutefois, nous devons éviter le piège d’encombrer inutilement un autre emplacement.

Une fois le «Seiri» complété, nous mesurerons à nouveau l’état des lieux et  communiquerons les améliorations ainsi réalisées.
En résumé, il faut passer rigoureusement les objets en revue et déterminer ce qui est à conserver afin d’être en mesure de les «situer» de façon optimale à la prochaine étape de la méthodologie « 5 S ».  La motivation, la fierté et l’implication de tous est cruciale dans l’implantation de la méthodologie « 5S ».  C’est la raison pour laquelle nous nous devons de créer des moyens de communication qui intéresseront toutes les personnes concernées dès le départ !

© Isabelle Hébert 2012
Isabelle Hébert
est conseillère en logistique manufacturière chez Pluridis

Image: ddpavumba / FreeDigitalPhotos.net

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés