Défi Innovation Estrie » Afficher sur l'accueil » Blogue d'innovation » Ils ont innové en Estrie » Expotech 2016 : 5 défis techniques relevés par des étudiants

Expotech 2016 : 5 défis techniques relevés par des étudiants

Denis et MyriamL’innovation et les progrès technologiques découlent souvent d’un besoin ou d’un problème à résoudre. Dans le cadre de leurs projets de fin d’études, les étudiants du Cégep de Sherbrooke en Techniques de génie mécanique et en Technologie de maintenance industrielle ont trouvé des solutions ingénieuses à plusieurs défis. Voici 5 projets qui ont retenu notre attention à l’Expotech 2016!

Expotech 2016

1. Défi : automatiser une opération risquée

Défi lancé par : Camso
Chez Camso, des chenilles plutôt lourdes sont soulevées et déplacées sur la chaîne de montage. Cette étape dans la production entraînait un risque de blessure considérable pour les employés, c’est pourquoi l’entreprise a envisagé la robotisation comme solution innovante. L’équipe d’étudiants composée de Louis Fillion, Dominique Breton et Pier-Luc Côté a donc relevé ce défi en concevant et en fabriquant un manipulateur de chenille de motoneige, une sorte de pince, mû par un robot. La pince permet désormais à l’entreprise de manipuler les chenilles avec précision, d’éviter des blessures et de diminuer ses coûts!

 2. Défi : remplacer un gabarit de soudage devenu désuet

Défi lancé par : Cresswell
L’entreprise Cresswell de Granby souhaitait moderniser son gabarit de soudage et le rendre ajustable afin de produire des pièces de différents modèles. À travers une réelle relation client-fournisseur, les étudiants Nicolas Nadeau, Miguel Théberge et Guillaume Barsalou ont dû fournir à Cresswell différentes propositions de gabarits, réaliser des tests, faire approuver une version finale et passer à la fabrication. Billy Bouchard, directeur ingénierie chez Cresswell, affirme que la collaboration avec les étudiants a été bénéfique pour l’entreprise : « Nous sommes passés d’un gabarit « maison » fabriqué par nos soudeurs, à un gabarit fabriqué par des concepteurs. Les étudiants ont de plus pris la peine de vérifier que le produit convenait à nos soudeurs, puisque ce sont eux qui l’utiliseront! »

 3. Défi : améliorer la qualité de vie de familles sénégalaises par l’entremise des Moulins du Soleil

Défi commandité par Edika inc, Malem-Auder, Malem Hodar, L’œuvre Léger et Coopération Bambilor-Sherbrooke.
Chaque année depuis 4 ans, une équipe multidisciplinaire d’étudiants du Cégep de Sherbrooke conçoit et installe des moulins à l’énergie solaire afin de faciliter le travail de femmes au Sénégal. Cette année, l’équipe de Loïc Langlois, Kevin Delage et Antoine Cloutier a conçu la 1re version d’une décortiqueuse à mil « solaire », faisant passer le temps de production de près de 8 heures à… 30 minutes! L’équipe de Keven Bernier-Côté, Jenny Kohnen et Samuel Goyette a quant à elle amélioré les performances et la fiabilité de moulins déjà implantés dans la région. Jenny Kohnen explique que le cœur du problème, c’était le moteur : « On a dû trouver un moyen pour que le moteur soit assez puissant pour faire éclater le grain et non le broyer, tout en réduisant la chaleur produite, qui faisait fondre des pièces. » Ce projet se déroulant sur plusieurs années démontre bien que les petites améliorations continues ont de grandes retombées!

 4. Défi : permettre à des enfants vivant avec un handicap de vivre l’expérience du vélo

Défi lancé par : Gabriel Couture, finissant en enseignement de l’éducation physique
Dans le cadre de son stage à l’école du Touret, Gabriel Couture a constaté que certains élèves arrivaient à monter un tricycle, mais pas un vélo à deux roues. De là lui est venue l’idée de concevoir un vélo tandem dont le contrôle s’effectuerait à l’arrière et non à l’avant, comme c’est le cas sur les vélos tandems traditionnels. Quelque 6 mois de travail ont suffi aux étudiants Émile Corbeil et Philippe Plouffe-Ouellet pour fabriquer ce vélo tout à fait unique. Désormais, les éducateurs peuvent s’asseoir derrière le vélo et mieux soutenir les apprentissages des élèves, en leur cédant peu à peu le contrôle à mesure que leur confiance croît. Et tout ça a été possible avec un tout petit budget, des matériaux recyclés et beaucoup de génie!

5. Défi : concevoir un outil pour déraciner les plantes indésirables telles que le nerprun bourdaine

Défi lancé par : Patrick Cayer, enseignant au Cégep de Sherbrooke
Devant les plantes indésirables qui envahissaient son terrain, l’enseignant Patrick Cayer ne trouvait aucun outil sur le marché dont la taille et la puissance aurait pu venir à bout du nerprun bourdaine. C’est pourquoi il a proposé à ses étudiants le défi de concevoir un outil spécialisé. L’équipe de Guillaume Bieri, Jonathan Lachance et Thomas Sullivan a relevé le défi en produisant un levier capable de déraciner la plante, outil qu’ils ont baptisé le EZ-Puller. Fiers de leur produit, les jeunes hommes en ont fait une présentation dynamique et humoristique en réalisant une vidéo promotionnelle à la manière d’une info pub. Souhaitent-ils commercialiser le projet? « Peut-être. On doit d’abord réduire nos coûts de production en fonction du prix de vente souhaité », affirme l’un d’eux. Le calcul des coûts de développement et de production fait d’ailleurs partie des apprentissages des projets de fin d’études, car c’est bien sûr un aspect déterminant pour une PME.

L’Expotech 2016 nous le démontre à nouveau : faire appel au savoir-faire étudiant favorise l’innovation et l’émergence de solutions ingénieuses. Alors, quel défi d’entreprise soumettrez-vous à la prochaine cohorte d’étudiants?

Pour plus d’information sur les collaborations avec le Cégep de Sherbrooke, contactez le Service de liaison cégep-entreprise :

819 564-6350, 5447
liaison@cegepsherbrooke.qc.ca
http://cegepsherbrooke.qc.ca/fr/services-aux-entreprises/partenariat

Vous pouvez également communiquer avec nous pour nous faire part de vos projets, et nous vous dirigerons vers les meilleures ressources pour vous!

 

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés