Défi Innovation Estrie » Management de l'innovation » Faits saillants de l’étude How Top Innovators Keep Winning

Faits saillants de l’étude How Top Innovators Keep Winning


Booz and Company - Global Innovation 1000Cet article présente des faits saillants de la capsule de l’Institut de développement de produits.

Apple, Google et 3M sont considérées parmi les entreprises les plus innovantes au monde.

« Or, à bien y regarder, on constate qu’elle (Apple) ne consacre que 3,1 % de ses revenus à la R-D, ce qui représente moins de la moitié de l’effort que fournit en moyenne l’industrie de l’informatique et de l’électronique. »

« L’étude annuelle de Booz & Company The Global Innovation 1000, intitulée cette année,  2010 : How Top Innovators Keep Winning,  recense les 1000 entreprises qui, à l’échelle mondiale, investissent le plus en R-D. »

L’importance de l’alignement

« Les analystes de Booz & Company remarquent que les champions de l’innovation se caractérisent par une même gestion de l’innovation : l’alignement des efforts en innovation de chacune des divisions opérationnelles avec la vision d’ensemble de la haute direction »

«  D’un côté, les divisions opérationnelles, qui sont beaucoup plus proches de la clientèle, détectent des occasions d’affaires et amorcent un processus d’innovation. D’un autre côté, les stratèges corporatifs doivent gérer les ventes et la R-D de façon à demeurer compétitifs, même lorsqu’ils travaillent à minimiser les dépenses. »

Les compétences inhérentes au succès de l’innovation

« On a demandé aux dirigeants des 25 entreprises innovantes les plus performantes de nommer les « compétences » inhérentes à leur succès. Voici ce que ces entreprises ont en commun, quelque soit leur stratégie d’innovation :

1. À l’étape de l’idéation : une compréhension générale des technologies émergentes et une très bonne idée des besoins de la clientèle;

2. À l’étape du développement du produit : un lien étroit avec la clientèle pour valider les concepts, ainsi qu’une gestion des plateformes de produits;

3. À l’étape de la commercialisation : des tests pilotes et une planification des lancements de produits. »

Les impacts de la récession

« L’étude révèle, par ailleurs, qu’en 2009 les effets de la récession se sont fait sentir auprès des 1 000 entreprises qui investissent le plus en R-D dans le monde : les dépenses sont tombées à 503 milliards de dollars, soit une chute de 3,5 %. »

« À noter : ces coupures en R-D sont « localisées » : presque toutes proviennent des secteurs de l’automobile, de l’informatique et de l’électronique, ainsi que du secteur des produits aux industries. Les autres secteurs industriels ont maintenu, voire augmenté leurs dépenses en R-D. »

« C’est le Japon qui a enregistré la plus importante baisse d’investissements en R-D, soit 10,8 %, alors que l’Amérique du nord affiche une réduction de 3,8 %, et l’Europe, de 0,2%. La Chine et l’Inde semblent vivre sur une autre planète : leurs investissements en R-D ont bondi de…41,8%. Qu’on se le tienne pour dit, la R-D n’est plus l’apanage des pays occidentaux. »


Consulter l’article complet sur le site de l’Institut de développement de produits.

L’Institut de développement de produits est une association d’industriels dont la raison d’être est d’accélérer l’adoption de meilleures pratiques en développement de produits afin de rendre les entreprises québécoises plus compétitives

Partager :  
  |
 

Laisser un commentaire

© 2010 Défi Innovation Estrie. Tous droits réservés